Un nombre record de professionnels internationaux participent à la quatrième édition de TCCF



TAIPEI, TAÏWAN - Media OutReach - 16 novembre 2023 - Dimanche dernier, le 12 novembre, s'est achevée la quatrième édition de Taiwan Creative Content Fest (TCCF), un rendez-vous international pour les professionnels de l'industrie des contenus organisé par la Taiwan Creative Content Agency (TAICCA) à Taipei. Pendant cet événement de six jours, des milliers d'invités venant de 29 pays ont participé aux activités sur place, et 241 professionnels étrangers ont été accrédités et se sont rendus à Taipei : un nombre record pour cet événement émergent.

Cérémonie d’ouverture de la TCCF 2023
Cérémonie d’ouverture de la TCCF 2023

PITCHING
C'est la première année que TCCF acceptait des candidatures internationales pour les projets en développement. Sur le nombre record de 539 projets soumis, en provenance de 29 régions du monde, 53 titres ont été sélectionnés, qui pouvaient prétendre à 30 prix décernés par des partenaires locaux et internationaux.

Lors de la cérémonie de remise des prix qui s'est déroulée le 10 novembre, le documentaire taïwano-japonais After the Snowmelt et le drame surnaturel philippin Mother Maybe ont tous deux été sélectionnés comme lauréats du Prix TAICCA X CNC, remportant chacun 30 000 dollars américains. Un autre projet sélectionné, la série taïwanaise Maid of Vengeance, a reçu le Prix Chunghwa Telecom, assorti de 600 000 dollars taïwanais, ainsi que le le Prix Series Mania, ce qui signifie que le projet participera à la prochaine édition de Series Mania à Lille en 2024. Enfin, le long métrage taïwano-hongkongais Appetite for Desire a remporté le Prix MIFFEST, le Prix Choice of Deep Waters et le Prix Taipei International Film.

MARKET
Le marché B2B de cette année a accueilli plus de 100 stands, avec des exposants locaux et internationaux, des pavillons nationaux, des entreprises technologiques innovantes et des commissions du film.

Avec plus de 1 400 rendez-vous d'affaires en quatre jours, le pôle MARKET a attiré des exposants internationaux à la recherche de distributeurs taïwanais. Parmi eux, la Japan External Trade Organization (JETRO) représentée par Yuichi Ito, qui était très enthousiaste à l'idée de participer pour la première fois à TCCF : « Notre objectif est de trouver des acheteurs intéressés par les films d'animation, les films et les drames japonais. Pour nous, c'est une excellente occasion de trouver des partenaires et des acheteurs, car il y a de nombreuses entreprises remarquables à TCCF que nous n'avons pas encore rencontrées. »

INNOVATIONS
Ce pôle consacré aux dernières avancées technologiques dans l'industrie des contenus a accueilli 23 panels, ateliers, analyses de l'industrie et vitrines avec des pionniers venant d'institutions locales et internationales telles que le PHI Centre de Montréal, Ars Electronica (Autriche) ou KKCompany. Y ont été présentées en outre 21 œuvres immersives, notamment des installations et des expériences de réalité mixte et réalité augmentée.

Liz Rosenthal, programmatrice de Venice Immersive (Festival international du film de Venise), l'une des intervenantes au pôle INNOVATIONS, a fait part de son enthousiasme pour l'événement : « TCCF est vraiment un espace extraordinaire pour découvrir tous les derniers projets taïwanais et rencontrer tous les acteurs de l'industrie immersive. Cet événement est important pour la Mostra de Venise, car nous aimons présenter tous les talents extraordinaires de Taïwan. »

Au-delà des trois pôles principaux de TCCF 2023, d'autres annonces et discussions importantes ont été consacrées à la position des contenus asiatiques dans le monde. Lors d'une table ronde organisée par Janice Chua, la vice-présidente d'Imagine International, sur la présence croissante des créateurs asiatiques à Hollywood, Adele Lim, la scénariste de Crazy Rich Asians et la réalisatrice de Joy Ride, a expliqué que même si elle s'est d'abord sentie désavantagée lorsqu'elle a quitté sa Malaisie natale pour s'installer à Los Angeles, elle s'est rapidement rendu compte qu'« avoir grandi en Asie avait d'énormes avantages, qui m'ont avant tout rendue beaucoup plus multiculturelle et ouverte à différents types de divertissements. »

Lors d'une conférence de presse, KOKO Entertainment et DaMou Entertainment ont présenté leur nouvelle série Fired Up!, un remake du drame coréen populaire Itaewon Class. Cette série met en scène le chanteur taïwanais Eric Chou et entrera en production en décembre. Ils ont également dévoilé la deuxième saison de leur projet The World Between Us, plusieurs fois récompensé. Toujours en collaboration avec la plateforme de streaming CATCHPLAY et PTS, la télévision publique de Taïwan, la deuxième saison suivra une nouvelle histoire abordant la santé publique, le droit, la politique et les maladies mentales à Taïwan.

Une série de protocoles d'accord ont également été signés sur scène entre TAICCA et plusieurs partenaires locaux et internationaux, dont CJ ENM Hong Kong, le Centre national du cinéma et de l'image animée (France). L'objectif de ces accords est de continuer à développer et à élever les productions taïwanaises, de gagner en visibilité sur la scène internationale et de soutenir les talents émergents.



Hashtag: #TCCF

發行人全權負責本公告的內容
來源:

Taiwan Creative Content Agency

類別:

Entertainment

閱讀:

English

發佈於

16 Nov 2023

過去的新聞稿

更多

聯繫 Media OutReach Newswire

立即聯繫我們